les bâtiments Terre-Neuve

04/07/2019

Batiment terre neuve

POUR UN NOUVEAU MODE DE PRODUCTION SEMI-EXTENSIF AVEC ACCÈS À L’AIR LIBRE

Afin de répondre à la demande croissante des consommateurs et aux besoins de la filière volaille, le Groupe Michel a entamé en 2018 un plan de construction de poulaillers Terre-Neuve avec jardin d’hiver.
Il s'agit d'un espace attenant au poulailler auquel les animaux accèdent par des trappes qui sont ouvertes nuit & jour à partir de la moitié de la vie de l'animal. Séparé de l'extérieur par un grillage allant du sol au plafond, il permet aux animaux d'évoluer à l'air libre et ainsi de bénéficier des conditions climatiques extérieures sans contact possible avec l’avifaune sauvage, pour une plus grande sécurité sanitaire.
Ces bâtiments offrent donc aux animaux de plus grandes surfaces disponibles en lumière naturelle avec un accès à l’air libre. Ainsi, 40% de surfaces supplémentaires sont allouées aux volailles de chair, réduisant ainsi les densités d’élevage et améliorant le confort des animaux.
Associés à un enrichissement du milieu (perchages, grits, pierres à picorer), les bâtiments Terre-Neuve permettent d’améliorer le confort des volailles favorisant ainsi la démarche de démédication de Valeurs d’Éleveurs.
C’est enfin, pour les éleveurs, un meilleur confort de travail avec la lumière naturelle dans les bâtiments, l’accès à l’air libre dans les jardins d’hiver, et une densité 40% plus faible.

LE JARDIN D’HIVER, UN STANDARD DE PLUS POUR LA VOLAILLE CERTIFIÉE.

Dans le cadre de sa démarche Valeurs d’Éleveurs, le Groupe Michel accompagne ses éleveurs vers une agriculture plus durable, s’inscrivant dans un contexte de marché où les consommateurs recherchent une plus grande exigence qualitative, avec des attentes supérieures en termes environnementaux et de bien-être animal.
Le jardin d’hiver est un standard de plus pour la volaille certifiée que le Groupe Michel a choisi de développer dans le cadre de son plan de progrès continue entamé depuis 2000.